Réouverture

Nous sommes heureux de vous annoncer la réouverture de l'Arboretum de Versailles-Chèvreloup le lundi 1er mars 2021.

Nous vous recommandons de privilégier le paiement sans contact par carte bancaire.

Toutes nos équipes sont mobilisées pour vous offrir un accueil de qualité, et garantir le respect des règles sanitaires et de sécurité.

Back to top
Faisan de Colchide à l'Arboretum de Versailles-Chèvreloup © MNHN - S. Gerbault

Les missions

L'Arboretum de Versailles-Chèvreloup joue un rôle essentiel dans la conservation des espèces. C'est également un terrain de recherche de choix en génétique, pharmacologie, écologie ou physiologie, grâce à la réunion sur un même site de plantes du monde entier.

Qu’est-ce qu’un arboretum ?

Un arboretum (du latin arbor : arbre) est un jardin botanique consacré aux arbres.
Dans un arboretum, tous les arbres en collection sont identifiés, étiquetés, et toutes les données concernant leur origine et leur vie (lieu de récolte des graines, date et de plantation, localisation, classification...) sont conservées dans une base de données couplée avec une cartographie pour retrouver les plantes sur le terrain.

Plantules à l'Arboretum de Versailles-Chèvreloup © MNHN - S. Gerbault

Un lieu d'éducation et de sensibilisation

L'Arboretum de Versailles-Chèvreloup est un outil formidable pour la diffusion des connaissances sur la biodiversité : rassembler en un même endroit des espèces très différentes originaires du monde entier permet de les observer facilement et de les comparer efficacement.

L’Arboretum de Versailles-Chèvreloup a aujourd’hui un rôle-clé : sensibiliser tout un chacun à la fragilité de la nature et à sa nécessaire préservation. Ainsi ses équipes organisent de nombreuses actions de médiation : visite guidée, animation, atelier…

De plus, 2 parcours sont balisés par des séries de panneaux pédagogiques :

  • le premier parcours présente 40 espèces remarquables d’arbres.
  • le second parcours permet de découvrir la diversité des arbres d’Île-de-France et de s’initier à la reconnaissance des essences.
Rempotage arboretum de Versailles-Chèvreloup © MNHN - S. Gerbault
Plantations à Chevreloup © MNHN - S. Gerbault

Un lieu de recherche et de conservation des espèces végétales

À l’Arboretum de Versailles-Chèvreloup, le Muséum national d’Histoire naturelle a pour objectif de rassembler une collection de référence de plantes ligneuses des régions tempérées et froides. La variété des espèces est dictée par les caractéristiques de l’environnement local. Chèvreloup compte 2 000 taxons de ligneux représentant plus de 200 genres et 70 familles, ce qui en fait l’une des collections les plus riches d’Europe continentale.

La richesse de la collection fait de Chèvreloup un outil précieux pour la recherche scientifique. Génétique, systématique, pharmacologie, écologie, physiologie, pathologie, végétale ou biogéographie sont les spécialités scientifiques qui peuvent tirer profit de cette réunion remarquable d’essences d’arbre.

L'Arboretum de Versailles-Chèvreloup est également engagé avec les autres arboretums scientifiques de France répartis dans tout le territoire et donc dans toutes les aires biogéographiques de l'Hexagone, dans un programme à moyen terme d'évaluation du réchauffement climatique par le relevé des dates de mises à feuilles, à fleurs ou à fruits de certains arbres.

L’Arboretum est aussi un lieu privilégié pour l’observation de la faune sauvage. À l’abri des zones urbaines, de nombreuses espèces ont trouvé refuge dans la variété des biotopes présents à Chèvreloup : pelouses, prairies, zones humides et milieux forestiers abritent des centaines d’espèces d’insectes et des dizaines d’oiseaux, sans oublier les mammifères tels que sangliers, chevreuils, hérissons, renards roux, écureuils, etc.

Faisan de Colchide à l'Arboretum de Versailles-Chèvreloup © MNHN - S. Gerbault
Semis - Arboretum de Versailles-Chèvreloup © MNHN - S. Gerbault
Écureuil roux à l'Arboretum de Versailles-Chèvreloup © MNHN - S. Gerbault