Fermeture exceptionnelle

Suite aux dernières annonces du gouvernement, l’Arboretum de Versailles-Chèvreloup reste fermé.

Nous vous communiquerons dès que possible les modalités de réouverture.

Back to top
Vue sur l'étang aux hérons à l'Arboretum de Versailles-Chèvreloup © MNHN - J. Munier

Étang aux Hérons

Bordé au nord par la prairie des cerisiers japonais, à l'ouest par des massifs d'arbustes et à l'est par la collection de pommiers à fleurs, l’Étang aux Hérons est situé au centre de la zone horticole.

Cet étang a été creusé en 1975 au cœur d'une zone humide alimentée par le Ru de Chèvreloup et le Ru de Rocquencourt. Un chemin permet d'en faire le tour et de découvrir ses rives bordées d'arbres indigènes, divers saules et aulnes, mais aussi d'essences exotiques comme les Cyprès chauves aux couleurs admirables en automne.

Vue de l'Étang aux Hérons en automne © MNHN - S. Gerbault
L'étang de l'Arboretum de Versailles-Chèvreloup © MNHN - S. Gerbault

C'est un lieu privilégié pour l'observation de la faune sauvage. Peuplé de nombreuses carpes, il attire aussi les amphibiens en période de reproduction printanière et accueille de nombreux oiseaux aquatiques : Hérons cendrés, Grands Cormorans, Canards Colvert, Poules d'eau, Bernaches du Canada...

Visite à l'Arboretum de Versailles-Chèvreloup © MNHN - Jérôme Munier
Cyprès chauves au bord de l'Étang aux Hérons (au premier plan Taxodium distichum 'Nutans', au second plan Taxodium mucronatum) devant un Saule blanc (au troisième plan, Salix alba) © MNHN - S. Gerbault