Fermeture exceptionnelle

Suite aux dernières annonces du gouvernement, l’Arboretum de Versailles-Chèvreloup reste fermé.

Nous vous communiquerons dès que possible les modalités de réouverture.

Back to top
Séquoias géants (Sequoiadendron giganteum) © MNHN - S. Gerbault

Cercle des Géants

Les silhouettes de cinq Séquoias géants se détachent au coeur d'une prairie, dans la zone américaine de l'Arboretum.

Ce groupe de cinq Séquoias géants plantés dans les années 1920 devait constituer le centre d'un immense rond point : ces conifères sont les témoins du projet de Jardin de Jussieu, dont les plans ont été dessinés par l'architecte en chef de Versailles, François-Benjamin Chaussemiche, en 1922.

Détail de l'écorce de Séquoias géants (Sequoiadendron giganteum) © MNHN
Détail de l'écorce de Séquoias géants (Sequoiadendron giganteum) © MNHN

Des arbres remarquables

Si avec 25 m de hauteur, ils ne sont pas les plus grands séquoias du domaine, ces arbres sont remarquables par la largeur de leurs troncs, dépassant 1 m 50.

Avec un record à 95 m de hauteur, le Séquoia géant n'est pas l'arbre le plus haut du monde (le Séquoia toujours vert atteint 115 m), mais c'est bien l’arbre le plus volumineux : le tronc du plus gros spécimen atteint 1400 m3.

Grâce à son épaisse écorce sans résine, il résiste aux incendies. Ceux-ci sont nécessaires à sa reproduction : la chaleur ouvre les cônes libérant leurs graines qui tombent et germent dans les cendres des broussailles. La pousse peut ensuite se développer sans craindre la concurrence et l’ombre des buissons éliminés par le feu.

Séquoias géants (Séquoiadendron giganteum) © MNHN - S. Gerbault